La lutte contre les mousses

La lutte contre les mousses

 La présence de mousse est le signe d'une pelouse ombragée mais surtout d'un sol mal aéré, compact et mal drainé. Il faut donc non seulement éliminer la mousse, mais aussi lutter contre les mauvaises conditions qui favorisent son installation.


Eliminer les mousses

Le plus simple est d'utiliser du sulfate de fer (20 g/m2).
Vous pouvez en proposer sous forme liquide, facile à épandre à l'arrosoir équipé d'une rampe pour désherbant. Il existe aussi des produits à base d'autres matières actives qui ne tachent pas les dallages, ainsi que des engrais avec un antimousse associé. On ramasse les mousses, quand elles sont devenues noires, avec un râteau à gazon ou, mieux, un scarificateur et on rénove les emplacements vides.


Prévenir l'installation des mousses

Les déchets de tonte et surtout les vieilles racines sèches forment avec les années un feutrage épais qui nuit aussi bien à l'aération du sol qu'à l'alimentation du gazon.
Il est conseillé de passer le scarificateur au printemps ou en automne quand le gazon est en phase de croissance active, et d'aérer la pelouse pour préserver la compétitivité des graminées.

 



Haut de page