Les différents types variétaux d'ail

Les différents types variétaux d'ail

> L’ail se cultive partout
On peut cultiver l’ail dans toute la France et pas seulement dans les régions chaudes comme on le croit trop souvent. Il suffit de faire attention à la variété utilisée car toutes ne se plantent pas au même moment.
Le choix se fait en fonction de la période de plantation, de la région et de la durée de conservation souhaitée.

> L’ail d’automne :
Violet (très précoce) ou blanc (précoce), cet ail à gros bulbes est capable de germer à partir de la fin novembre. On peut donc le planter de la mi-octobre à janvier. Il est idéal pour récolter tôt et pour consommer en vert, en particulier pour les variétés ultra-précoces. On peut également bien le conserver à condition de le maintenir dans une pièce chaude et sèche, comme la cuisine.


> L’ail de printemps :
C’est l’ail rose, avec ou sans bâton, à plus forte dormance, capable de germer seulement à partir de fin janvier. On le plante donc à cette période. Il n’atteint sa complète maturité qu’à partir de juillet. Dans les régions méridionales, on peut planter cet ail en novembre ou décembre : la récolte sera avancée de 8 à 10 jours.
L’ail rose se prête particulièrement bien à une longue conservation. Ses bulbes sont moins volumineux que ceux de l’ail d’automne.


 

Pour en savoir plus sur les variétés d'ail : www.plant-certifie-ail.org



Haut de page