Réussir la culture des épinards

Réussir la culture des épinards

épinards

Sol et exposition

La culture des épinards nécessite de travailler le sol meuble avec un amendement organique. Les plants ne doivent jamais peiner, ni être stressés, pour ne pas risquer de monter à graines.




Arrosage régulier

 

Semis et plantation

La culture des épinards nécessite de travailler le sol meuble avec un amendement organique. Les plants ne doivent jamais peiner, ni être stressés, pour ne pas
risquer de monter à graines. On doit donc les arroser abondamment tout au long de la culture car ils ne
doivent jamais manquer d'eau.

> Espacement  
 20 cm entre les plants
20 cm entre les lignes
 

 

Calendrier de culture


 

Les ennemis

La principale maladie des épinards est le mildiou dont on connaît plusieurs races. Dangereuse dans les semis de printemps ou d’automne, elle doit être combattue dès l’apparition des premières feuilles (en raison de la rapidité de son développement) et surtout, des risques de résidus sur les feuilles en cas de traitement tardif.

On commencera par éviter les semis trop denses et les apports d’azote trop riches. On peut parfois observer des pucerons noirs, mais cela est loin d’être systématique. Les grandes perforations ou morsures au milieu ou en bordure des feuilles sont provoquées par les noctuelles défoliatrices, chenilles s’activant la nuit.
On utilisera exclusivement des produits avec la mention “autorisé dans les jardins”.

Principaux symptômes
mildiou sur épinard
Le mildiou, principal ennemi des épinards

 

 



Haut de page