Les plants de légumes greffés, Formules 1 du jardinage

Les plants de légumes greffés, Formules 1 du jardinage

Depuis quelques années, des plants greffés sont apparus sur le marché aux côtés des traditionnels plants issus de semis.
Ceci concerne principalement la tomate, l’aubergine, le melon, le concombre et le poivron.

L'intérêt des plants greffés pour le jardinier

aubergine Les plants greffés ont 4 caractéristiques principales :
leur plus grande tolérance aux virus, parasites et ma­la­dies : verticiliose, korkyroot, fusariose, nématode, etc,
leur meilleure résistance aux mauvaises conditions de cul­­ture (températures trop élevées ou trop basses, manque ou excès d'eau),
la vigueur de leur végétation,
une productivité plus importante en ce qui concerne sur­tout la tomate, l'aubergine et les concombres (moin­­dre en melon). En ce qui concerne les poivrons, les plants greffés n'apportent pas de gain de productivité sensible.

Conduite de la culture

Les plants greffés se plantent de mi-mars à fin avril sous abri et du début à la fin du mois de mai à l'extérieur, comme les autres plants des mêmes espèces. Ce qui importe c'est de ne jamais enterrer la cicatrice de la greffe, qui se repère à un léger bourrelet à la base du plant.

> Arroser deux fois par semaine à raison de 2 l par pied (exemple de la tomate)

 

> Espacement (exemple de la tomate)

 50 cm entre les plants
1 m entre les lignes
 

 

> Conduite des tomates greffées

Sur deux têtes, à tuteurer : faire partir les deux branches si cela n'a pas déjà été fait par le fournisseur,
En buisson

> Conduite des aubergines greffées

Sur trois têtes, à tuteurer.

> Conduite des concombres greffés

Sur une tête, à tuteurer.

> Conduite des melons greffés

Libre, pas de taille.

> Conduite des poivrons greffés

Sur trois têtes, à tuteurer.



Haut de page