Presse

Communiqués généraux

Le secteur semencier français choisit Pierre Pagesse président du Gnis et Thierry Momont vice-président du Gnis

19 mars 2014

Le conseil d'administration du Gnis, dont les 18 membres viennent d'être réélus pour trois ans, a procédé aujourd’hui à l'élection de ses nouveaux président et vice-président.
Pierre Pagesse est élu président du Gnis au titre des agriculteurs-multiplicateurs, après 3 ans aux fonctions de vice-président. Il est, par ailleurs, président de la section Maïs et Sorgho du Gnis, et agriculteur en Auvergne.
Thierry Momont a été élu vice-président du Gnis. Il est également président de la section Céréales à paille et protéagineux du Gnis, et président directeur général de la société Momont Hennette.

Devant les professionnels qu’il a remerciés pour son élection, Pierre Pagesse a tenu tout d’abord à rendre hommage à Daniel Segonds, « qui s’est toujours efforcé de préserver la compétitivité du secteur semencier, en soutenant l’innovation et la production sur notre territoire ».
Il a annoncé que ses priorités en tant que nouveau président de l’interprofession des semences et plants seraient les suivantes :
• Dans le cadre de l’adaptation à l’ « OCM unique » (organisation commune des marchés dans le secteur agricole), il aura pour objectif le maintien des spécificités du Gnis, notamment en ce qui concerne les relations entre agriculteurs-multiplicateurs et entreprises de production de semences.
• Il sera vigilant à ce que le Gnis continue d’apporter au Service officiel de contrôle et de certification (Soc) tous les moyens nécessaires pour qu’il continue à remplir la mission de service public qui lui a été déléguée, et ce dans les meilleures conditions possibles.
• Il aura à cœur de suivre la mise en œuvre de la loi sur la protection des obtentions végétales qui permet de financer la recherche. Pierre Pagesse considère en effet que « si l’on veut maintenir et renforcer ce pôle d’excellence qu’est la filière semencière française, c’est pour que les agriculteurs restent compétitifs en bénéficiant de l’ensemble de l’innovation culturale et semencière. »
• Le Gnis restera présent sur tous les sujets qui constituent des enjeux pour la filière semences et pour l’agriculture de demain, au premier rang desquels l’innovation (incluant les biotechnologies), la biodiversité (en particulier la conservation et l’accès aux ressources génétiques) et les futurs règlements européens en particulier celui relatif aux semences et plants.


Pierre Pagesse est agriculteur en Auvergne et vice-président du Gnis depuis 2011.
Il a été élu président de la section maïs et sorgho du Gnis en 2011, et renouvelé en 2014.
Pierre Pagesse a exercé plusieurs mandats dans le domaine de la recherche et du développement et dans celui des organisations et associations professionnelles agricoles.
Il a été président du conseil d'administration du Groupe Limagrain pendant 19 ans.
Il est membre du conseil d’administration d’Arvalis Institut du végétal.


Thierry Momont est le président directeur général de la Société Momont Hennette (société de production et commercialisation de semences) et cogérant de la SARL Adrien Momont et fils (société de sélection de semences).
Il est président de la section céréales et protéagineux du Gnis depuis 2011 et renouvelé en 2014.
Il est également :
- administrateur de la Sicasov,
- membre du conseil d’administration et président de la commission obtention céréales de l’UFS (Union française des semenciers),
- membre du CTPS (Comité Technique Permanent de la Sélection) céréales à paille et du CTPS Colza,
- administrateur d’Arvalis Institut du végétal.

Le GNIS - Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants – est une interprofession qui rassemble tous les acteurs de la filière semences et plants : les entreprises de sélection, les entreprises de productions de semences et plants, les agriculteurs-multiplicateurs, les distributeurs, les agriculteurs utilisateurs et les industries de transformation. Il est un espace de concertation qui permet aux professionnels de définir ensemble leurs relations et d’élaborer les conditions du développement de la filière semences.

Les professionnels se concertent au sein de 8 sections spécialisées : céréales à paille et protéagineux, maïs et sorgho, plantes fourragères et à gazon, betteraves et chicorée, plants de pomme de terre, plantes oléagineuses, lins et chanvre, plantes potagères et florales.

Le Service officiel de contrôle et de certification (Soc) du Gnis a délégation du ministère de l'Agriculture pour effectuer le contrôle et la certification officielle des semences et plants produits et commercialisés sur le territoire Français.


Composition du conseil d’administration du Gnis :
- Section « Céréales à paille et protéagineux » : Thierry Momont (UFS) président, et François Jacques (AGPB) vice-président.
- Section « Plants de pomme de terre » : Jean-Charles Quillet (FN3PT) président, et Eric Bargy (Fedepom) vice-président.
- Section « Plante potagères et florales » : Jean-Pierre Alaux (Fnams) président, et Jacques Gautier (UFS) vice-président.
- Section « Plantes oléagineuses » : Laurent Bourdil (Anamso) président, et Philippe Hamelin (UFS) vice-président.
- Section « Lins et chanvre » : Jérôme Lheureux (SNAMLIN) président, et Jean-Michel Morhange (FNPC) vice-président.
- Section « Maïs et sorgho » : Pierre Pagesse (FNPSMS) président, et Régis Fournier (UFS) vice-président.
- Section « Semences fourragères et à gazon » : Claude Tabel (UFS) président, et Michel Vitu (Fnams) vice-président.
- Section « Betteraves et chicorée industrielle » : Patrick Cossard (UFS) président, et Jean-Noël Dhennin (Fnams) vice-président.
Membres représentants des agriculteurs utilisateurs :
Pierre Pages (FNSEA) et Christophe Terrain (FNSEA)

La filière française des semences et plants, une filière d’excellence

Une filière de renommée mondiale, ancrée dans les territoires…

• 1er producteur européen
• 1 er exportateur mondial
• 3,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires
• 17 800 agriculteurs multiplicateurs de semences
• 249 entreprises de production
• 261 entreprises présentes sur le territoire, avec des implantations dans 225 communes
• 23 000 points de vente
• La filière compte environ 15 000 emplois.

… qui contribue activement à l’émergence d’une agriculture durable

• 72 entreprises qui font de la sélection, dont une grande majorité de PME et entreprises de taille intermédiaire
• Ces entreprises consacrent 13 % de leur budget à la recherche, autant que la pharmacie et plus que l’électronique (9 %)
• 10 à 15 ans de recherche pour créer une nouvelle variété, 600 nouvelles variétés inscrites chaque année au Catalogue officiel français

Contacts :

François Burgaud - Directeur des Relations Extérieures du GNIS
GNIS - 44 rue du Louvre 75001 Paris
Tél : 01 42 33 51 12 – francois.burgaud@gnis.fr

Delphine Guey - Responsable des affaires publiques et presse du GNIS
GNIS - 44 rue du Louvre 75001 Paris
Tél : 01 42 33 88 27 – delphine.guey@gnis.fr

Contact presse : Julie SCHADT : 01 42 33 86 77 - julie.schadt@gnis.fr



Cliquez sur une photo pour l'obtenir en haute définition.

Pierre Pagesse, président du Gnis
Pierre Pagesse, président du Gnis

Thierry Momont, vice-président du Gnis
Thierry Momont, vice-président du Gnis




Haut de page