2 - La recherche : travailler avec des semences de haute qualité, quelle sécurité !

2 - La recherche : travailler avec des semences de haute qualité, quelle sécurité !

Si les avancées spectaculaires permises par la recherche depuis 50 ans ont été forcément financées, les progrès actuels et à venir ont nécessairement un coût, non négligeable.
Il s’agit ici de pouvoir vous fournir des informations concrètes sur le coût de la recherche et sa nécessité, en vous apportant des arguments percutants, des chiffres convaincants, des exemples parlants… démontrant que :
Les Semences Certifiées de Céréales, c'est tout compris !

L’agriculture est en évolution rapide et perpétuelle. La production végétale doit répondre à une diversité de besoins grandissants, actuels et à venir. Si l’on interroge les agriculteurs vis-à-vis des variétés, leurs attentes sont claires, elles doivent :

Les qualités des variétés attendues par les agriculteurs

Pour répondre à toutes ces attentes, tout un ensemble de professionnels est mis à contribution.
C’est ainsi qu’au travers de la recherche, de l’expérimentation, de la production et de la distribution, l’accès à des semences et à des variétés de qualité est assuré aux agriculteurs. La réussite de ce projet nécessite des investissements, que l’on retrouve naturellement dans le prix de revient d’une semence certifiée :

Calcul du prix de revient d'une semence certifiée

< Page précédente

  • La recherche variétale doit être financée
    Il y a 40 ans, à l’initiative des agriculteurs, les pouvoirs publics ont mis en place la réglementation des semences. Celle-ci permet de garantir l’identité et la pureté variétales, la qualité sanitaire et germinative des semences. Avec le souci premier de l’intérêt collectif, la filière semences s’est organisée pour permettre une mise en marché des semences fiable et responsable.
    L’utilisation de semences certifiées est la principale source de financement de l’indispensable création variétale. Celle-ci permet de mettre à disposition des agriculteurs plus de 55 nouvelles variétés de céréales par an !
  • La recherche : un investissement rentable


Haut de page