Les traitements de semences sont très encadrés !

Les traitements de semences sont très encadrés !

Les produits phytosanitaires font l’objet d’une procédure sévère d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM).
Celle-ci est délivrée par le ministre de l’Agriculture, après avis de l'Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES).

L’AMM : l’assurance de la sécurité

post-it AMMLes produits phytosanitaires font l'objet d'une procédure sévère d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM).
Celle-ci est délivrée par le ministre de l'Agriculture, après avis de l'Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES).
Cette procédure vise à assurer :
• L'efficacité et la sélectivité du produit sur la ou les cultures traitées.
• L'innocuité du produit pour l'homme (utilisateur ou
consommateur) et l'environnement. 

L'autorisation de mélanges

Il peut s'avérer nécessaire de procéder à un mélange de produits phytosanitaires dans les cas suivants :

Pour des raisons techniques :
• Lutte simultanée contre plusieurs organismes nuisibles présents en même temps
• Recherche de réduction de doses
• Stratégie de gestion des résistances

Ou des raisons économiques :
• Réduction du nombre de passages
• Optimisation des passages

Cette pratique peut présenter des risques pour la santé et l'environnement, c'est pourquoi seules sont autorisées les combinaisons de produits phytopharmaceutiques entre eux ou avec d'autres produits ayant fait l'objet d'une AMM. 

tableau sanctions pénales
 < Page précédente - Page suivante >



Haut de page