La création variétale, une source de progrès agronomiques qui a déjà fait ses preuves et sur laquelle on peut encore compter !

La création variétale, une source de progrès agronomiques qui a déjà fait ses preuves et sur laquelle on peut encore compter !

Depuis de nombreuses années, les besoins des agriculteurs et de la filière semoulière ont énormément évolué.
Pour répondre à ces attentes, la sélection variétale a permis d'améliorer fortement les caractéristiques agronomiques des variétés de blé dur telles que les problèmes de résistance à la verse et continue à apporter beaucoup aux critères de rendement et de résistance à certaines maladies (rouille brune, fusariose).

Épis de blé dur sur fond de ciel

Depuis de nombreuses années, les besoins des agriculteurs et de la filière semoulière ont énormément évolué. Pour répondre à ces attentes, la sélection variétale a permis d'améliorer fortement les caractéristiques agronomiques des variétés de blé dur, telles que les problèmes de résistance à la verse, et continue à apporter beaucoup aux critères de rendement et de résistance à certaines maladies (rouille brune, fusariose).

Dans certaines régions, il existe des problématiques agronomiques spécifiques (ex. mosaïque) ; l'effort de sélection pourra seul répondre à cette problématique. Le nombre de variétés sur le marché et leurs profils différents permettent justement d'assurer des solutions adaptées à chaque terroir.

Les nouvelles variétés sont également sélectionnées sur des critères de qualité comme l'indice de jaune, la clarté, la résistance à la moucheture, la résistance au mitadinage et la qualité des protéines.

La progression du rendement des principales variétés est flagrante depuis un demi-siècle !

Evolution des rendements en blé dur Essais 2006 conduits par ARVALIS - Institut du végétal à Ouzouer-le-Marché (41) avec les pratiques culturales actuelles.

La progression du rendement est due en grande partie à l'amélioration des variétés utilisées. Le gain de productivité imputable au seul progrès génétique est estimé à 1%/an ! Et les sélectionneurs continuent leurs recherches, le potentiel optimal n'est pas encore atteint...

L’indice de jaune : un critère en très forte progression sur les 15 dernières années !

 Evolution de l'indice de jaune en blé dur

Les chercheurs ont réussi à concilier productivité et qualité : la plupart des variétés récentes permet d'atteindre des indices de jaune de près de 40, une valeur qui semblait inatteignable en l'an 2000 !
L'investissement « recherche » est indispensable pour toute la filière.

Si on interroge les agriculteurs vis-à-vis des variétés, leurs attentes sont claires : elles doivent être plus sûres, plus productives, permettre de réduire les intrants et répondre aux exigences des marchés. Répondre à ces multiples défis nécessite des investissements dans la recherche variétale. 

La création variétale en blé dur n’est pas soutenue par une CVO (Contribution Volontaire Obligatoire), comme c’est le cas en blé tendre.
L’utilisation de semences certifiées est donc sa seule source de financement.

Toute diminution des ventes aboutit donc à une diminution directe du nombre de programmes de recherche, donc à terme, du nombre de variétés disponibles pour les agriculteurs.

 < Page précédente  



Haut de page